Né le 02 septembre 1980 à Kpada (Soubré, Côte d'Ivoire), village situé au sud ouest et capitale du cacao ivoirien, Cyriac Gbogou parcourt pendant des années une partie du continent africain avec ses parents en qualité d'étudiant-résident respectivement au Sénégal, Togo, Mali et au Congo-Brazzaville. Il rentre définitivement en Côte d'Ivoire en 2001 et décide de suivre des études supérieures en sciences informatiques. Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en Sciences Informatiques. En 2010, il découvre l'univers du web 2.0. Cette même année, Cyriac fait le choix de sa vie: choisir de suivre son employeur IBM voulant délocaliser ses activités au Maroc ou rester pendant que son pays la Côte d'Ivoire traverse une période très sensible de son histoire. Amoureux du risque et de l'aventure, il refuse de suivre son employeur pour servir son pays en qualité de "Volontaire et Bénévole" au sein de l'association non gouvernementale Akendewa dont il est l'ancien Secrétaire Général. Sa passion pour les réseaux sociaux a pris de l’ampleur pendant la crise post-electorale de 2011 en travaillant avec d'autres acteurs du web ivoirien sur des projets tels que #Civsocial, #Wonzomai qui ont pu sauver des vies en ayant pour seul recours Internet. Depuis septembre 2012, Cyriac Gbogou s'installe comme consultant indépendant, un travail qu'il fait avec passion en qualité de conseiller, conférencier et formateur. En 2014, il dévient Wikipedien en Communauté sur le projet "Kumusha Takes Wiki" qui voudrait que l'Afrique puisse se ré approprier les projets Wikimedia. Cyriac a été premier le Président de l'Association des Blogueurs de Côte d'Ivoire (A.B.C.I) où il pilote le projet de participation citoyenne à la vie publique dénommée Citizen Café avant de ceder son siège à une dame. Membre du projet #HelloAfrika,  en qualité de "XplorNovateur" terme qu'il a lui même inventé pour se définir comme une personne qui va à la découverte de l'inconnu pour en faire ressortir des trésors inexploités. Co-fondateur d'un espace d'intelligence collective et d'innovation sociale dénommée Ovillage où il joue le rôle de concierge (catalyst) c'est à dire la personne qui connaît et met en symbiose toutes les compétences de l'espace. Cet espace est un gros mélange de tradition et modernité avec la technologie pour lien. Il dirige le projet « Tous pour les DATA » qui œuvre dans la démocratisation des données ouvertes. Il est membre de la commission NTIC du patronnât ivoirien au sein du département jeunesse créative. Il est par ailleurs consultant pour le compte de l'Organisation Internationale de la Francophonie en qualité de coach lors de divers hackathons. Il a été nommé par ses pairs « Chef du Village » de la communauté web ivoirienne. Vous pouvez aussi également le suivre sur son blog sur lequel il s'exprime librement sur divers sujets : www.cyriacgbogou.ci